Vue d'ensemble

Titre professionnel : CHEF D’ÉQUIPE GROS ŒUVRE (formation de niveau 4)

Nouvelle formation au CFA de Brétigny-sur-Orge

Vous avez besoin d’informations, contactez-nous au : 01 60 84 33 38

Son environnement

Le chef d’équipe gros œuvre exerce son activité sur des chantiers de gros œuvre, dans les entreprises de construction bâtiment de moyenne et grande importance, le plus fréquemment à l’extérieur et en plein air soumis aux conditions climatiques.

Son travail

Le métier de chef d’équipe gros œuvre s’articule autour de deux fonctions : la première technique, est orientée vers la réalisation d’ouvrage. A cet effet, il est susceptible d’utiliser l’outil BIM ou la maquette numérique. La seconde managériale, est tournée vers la communication et l’animation de l’équipe.

Dans ses fonctions techniques, le chef d’équipe gros œuvre organise le travail quotidien qu’il réalise avec son équipe. Il exploite les informations des documents d’exécution des travaux pour planifier l’activité journalière et quantifier les besoins en matériel. Tout au long de la journée de travail, le chef d’équipe vérifie la mise en place des dispositifs de sécurité et la qualité des ouvrages. En fin de journée, il renseigne le rapport journalier avec les heures réalisées, les quantités consommées, le matériel utilisé et le transmet à son responsable. Dans ses fonctions managériales, le chef d’équipe transmet aux ouvriers les consignes de la hiérarchie, il explique la signification, le déroulement des tâches et les délais pour réaliser les travaux. Il s’assure de la compréhension des consignes en utilisant un langage technique adapté et fédère les ouvriers à la recherche d’efficacité dans la réalisation des ouvrages. Il reporte à sa hiérarchie les évènements marquants de la journée. Le chef d’équipe exerce son métier sous la responsabilité de son hiérarchique.

Objectifs

  • Être capable de diriger une équipe pour réaliser tout ou partie d’un ouvrage dans les règles de l’art, en toute sécurité et dans le respect environnemental, en s’adaptant aux nouvelles exigences.

Objectifs opérationnels

A l’issue de la formation, les stagiaires devront être capable de :

  • Décoder et utiliser tous les plans d’exécution d’un chantier de gros œuvre,
  • Tracer sans erreur, tous les types d’ouvrages,
  • Implanter en se vérifiant tout ou partie d’un ouvrage à l’aide d’outils topographique,
  • Mettre en œuvre et faire mettre en œuvre les modes opératoires de l’entreprise en les optimisant (sécurité/environnement)
  • Préparer et organiser dans une démarche QSE, une ou plusieurs tâches (verticaux, horizontaux, maçonnerie, etc…)
  • Suivre et gérer au plus des intérêts de l’entreprise et son image, une tâche dans un objectif de qualité,
  • S’inscrire dans les évolutions constructives exigées par la RT 2012 et les économies d’énergies
  • Rendre compte et communiquer avec l’interne et l’externe,
  • Manager une équipe en tenant compte des personnalités de chacun et transmettre sa connaissance

Compétences attestées

  1. Réaliser avec son équipe des travaux de gros œuvre
  • Organiser le travail quotidien de l’équipe gros œuvre
  • Exécuter les ouvrages de gros œuvre confiés à l’équipe
  • Relever la production journalière de l’équipe

2. Mener son équipe sur un chantier de bâtiment

  • Communiquer avec son équipe et sa hiérarchie
  • Animer son équipe

Public

Par la voie de l’apprentissage :

  • Jeunes âgés de 16 à 29 ans révolus (dès 15 ans si sortie de 3ème au début de la formation)

Sans condition d’âge pour les personnes :

  • Reconnues travailleur handicapé
  • Sur la liste des sportifs de haut niveau

Par la voie de la formation continue : En contrat de professionnalisation

  • Jeunes âgés de 16 à 25 ans révolus au début de la formation
  • Demandeurs d’emploi d’au moins 26 ans
  • Bénéficiaires de minima sociaux

Par la voie de la formation continue :

  • Toutes personnes souhaitant se spécialiser et/ou en reconversion professionnelle.

Conditions d’accès

Par la voie de l’apprentissage ou le contrat de professionnalisation : L’inscription définitive est conditionnée par la signature d’un contrat de professionnalisation avec une entreprise dont le secteur d’activité correspond au métier visé.
En formation continue : l’inscription est conditionnée par l’étude préalable de faisabilité et l’entretient de positionnement définissant la durée et la modularisation des blocs de compétences.
Pour les autres dispositifs : une convention de stage devra être signée avec une entreprise d’accueil.

Pré-requis

Toute personne possédant une qualification de niveau V en maçonnerie (CAP BEP) et ayant une expérience professionnelle de 3 ans minimum dans ce domaine

Positionnement

Il permet de connaître les connaissances et capacités acquises de chacun.

  • Connaissances techniques
  • Connaissances organisationnelles
  • Connaissances topo

L’entretien individualisé permet :

  • D’approfondir et de vérifier les compétences acquises
  • De connaître le passé et le présent professionnel de chacun
  • De valider les attentes du stagiaire
  • De valider à la vue de la correction des tests et de l’entretien les besoins de formation
  • De préciser les objectifs de l’action et le but à atteindre

Horaires de formation

  • Du lundi au vendredi : 8H30-12 H30 et de 13H30 à 16H30
  • 35 heures/semaine

Public

Par la voie de l’apprentissage :

  • Jeunes âgés de 16 à 29 ans révolus (dès 15 ans si sortie de 3ème au début de la formation)

Sans condition d’âge pour les personnes :

  • Reconnues travailleur handicapé
  • Sur la liste des sportifs de haut niveau

Par la voie de la formation continue : En contrat de professionnalisation

  • Jeunes âgés de 16 à 25 ans révolus au début de la formation
  • Demandeurs d’emploi d’au moins 26 ans
  • Bénéficiaires de minima sociaux

Par la voie de la formation continue :

  • Toutes personnes souhaitant se spécialiser et/ou en reconversion professionnelle.

Durée

  • 13 semaines de formation sur l’année
  • 455 heures

Lieux de formation

  • BTP CFA BRETIGNY SUR ORGE

Modalités pédagogiques

Modalités pédagogiques

  • Situations de formations en salles (apports théoriques)
  • Situations de formation en atelier (apports pratiques)
  • Retours d’expérience
  • Travaux collaboratifs

Outils et moyens techniques

  • Salles de formation équipées de PC/tablettes et vidéoprojecteur
  • Atelier
  • Postes individuels et/ou collectifs
  • Outillage individuel et/ou collectif
  • Plateaux techniques

Moyens humains

  • Formateurs d’Enseignement Professionnel
  • Formateurs d’Enseignements Généraux

Modalités de validation

  • Épreuves en cours et /ou fin de formation
  • Épreuve orale avec un jury
  • Dossier professionnel
  • La certification peut être obtenue en totalité ou partiellement, par bloc de compétences

Modalités d’évaluation

Elle sera double :

  • D’une part : la préparation en formation de l’étude d’une partie de chantier (ex : poste élévation ou poste horizontaux, etc…)

Le stagiaire devra réfléchir et présenter sa réflexion sur les thèmes suivants :

  • Modes opératoires
  • La démarche QSE (prévention-qualité-respect environnemental)
  • Le cadre de réalisation (bât BBC, RT 2012, etc…)
  • Son organisation et l’organisation de son équipe
  • La préparation, l’organisation et le suivi de ses tâches
  • Ses rapports avec l’équipe et sa hiérarchie

Il présentera son dossier au travers d’une soutenance de 45 mn devant un jury d’entreprises

  • D’autre part : il sera présenté au titre professionnel Ministère du Travail de Chef d’Équipe Gros Œuvre Code titre TP 01235
  • Durée : 1 jour
  • Épreuve écrite : 5 heures
  • Entretien : 30 mn

Programme

Enseignements professionnels :

La formation se compose de 12 modules, qui permettent d’accéder au titre professionnel de niveau IV Chef d’Equipe Gros Œuvre.

M0 : Accueil au CFA Brétigny sur Orge. (1 jour)

  • Présentation de la formation.
  • Mesure des prérequis du positionnement et correction réalisée individuellement avec le formateur référent

M1 : Remise à niveau (5 jours)

  • Calcul professionnel
  • Lecture de plans
  • Géométrie
  • Raisonnement logique

M2 Etude de dossiers (7 jours)

  • Lecture de Plans
  • Quantitatif
  • Utilisation de l’ordinateur pour plans. (titre professionnel)

M3 : Implantation Topographie (en salle et terrain) (7 Jours)

M4 : Traçage (salle et terrain) (3 Jours)

M5 (9 Jours)

  • Modes opératoires différentes entreprises
  • QSE (le béton armé, élingage, électroportatifs, tri des déchets, échafaudage théorie)
  • Salle, terrain et visites chantiers démarche QSE)

M6 : RT 2012/BBC/Evolution réglementaire et technique (1 jour)

M7 : Préparation et organisation de tâches (ou petits chantiers) (7 jours)

M8 : Suivi et gestion de tâches (2 jours)

M9 : Communication-Management-Dossier Professionnel (7 jours)

M10 : Habilitation électrique H0B0 (1 jour)

M11 : Révision. Préparation au titre (étude de petits chantiers). (10 jours)

M12 : Titre professionnel TP1235 (2 jours)

TOTAL 65 Jrs / 455 H

Tarifs et financement

Contrat d’apprentissage et de professionnalisation : Frais de formation pris en charge par l’OPCO de l’entreprise conformément au niveau de prise en charge validé par France Compétence

Autres dispositifs : Selon votre situation, nous consulter

Public en situation de handicap

Nos sites sont adaptés aux personnes à mobilité réduite. Vous pouvez faire appel à notre référent handicap, afin de faciliter la mise en relation pour construire votre projet professionnel.

Cliquez ici

Contact et période d’entrée en formation

Pour obtenir toutes les informations dont vous avez besoin et connaître les prochaines dates de formation contacter nous au : 01 60 84 33 38

Formation inscrite au RNCP permettant la validation d'un ou plusieurs blocs de compétences

Organisation de la formation

Essentiellement en présentielle au Centre de Formation, et en alternance dans le cadre d’un contrat de professionnalisation.

Suivi pédagogique

Suivi stagiaire

  • Des évaluations de fin de module (et/ou en cours de formation) sont mises en place.
  • Elles permettent de repérer les points d’arrêts en matière d’acquisition et d’apporter les mesures correctives en termes d’acquisition des capacités.

Les mesures de satisfaction

  • Chaque semaine, le formateur référent fait un point avec le groupe.
  • Différents sujets sont abordés :
  • Contenu, méthode, documentation, rythme, difficultés

Le suivi avec l’entreprise

  • Une à deux réunions de synthèses intermédiaires sont mises en œuvre.
  • Faire le point sur les apprentissages
  • Faire le point sur l’évolution de chacun
  • Maintenir la dynamique de groupe et entretenir la relation avec l’entreprise

Une synthèse finale

  • Points forts et points faibles de l’action
  • Satisfaction des stagiaires
  • Résultat de soutenance et d’examen

La coordination pédagogique

  • Les outils : le cahier de suivi de réalisation
  • Il permet aux intervenants de toujours connaître les thèmes qui sont abordés

Demande d’informations

Pour postuler, envoyez votre CV et votre lettre de motivation par e-mail à denis.omerovic@visiperf.io