Vue d'ensemble

Fiche formation

TITRE PROFESSIONNEL : Solier Moquettiste (Niveau 3)

Son environnement

Le solier moquettiste exécute les travaux courants et spécifiques de pose de revêtements de sol souple à l’intérieur de bâtiments neufs, ou en rénovation, il assure une mise en œuvre des revêtements sur le plan technique et esthétique en utilisant les matériaux suivants :

– primaires et ragréages qui traitent l’ensemble des imperfections des sols ;
– colle acrylique et solvantée qui assure la tenue des revêtements de finition ;
– revêtements de sol PVC homogène et multicouche U3/U4 qui protègent et décorent les différents supports ;
– revêtements de sol linoléum qui conjuguent esthétisme et zones à fort trafic ;
– revêtements de sol textile synonymes de confort, d’esthétisme et de chaleur ;
– concept douche U4/P3 qui conjugue règlementation, esthétique et performance.

Son travail

Sous la responsabilité d’un chef d’équipe, le solier-moquettiste intervient sur les sols et certains murs de bâtiments neufs ou à rénover. Il est autonome dans la réalisation des différentes tâches qui lui sont demandées.
En interne, son principal interlocuteur est le chef d’équipe avec lequel il communique régulièrement et auprès duquel il prend connaissance des consignes. En externe, il peut être sollicité par les occupants, propriétaires ou locataires, pour des questions liées à la réalisation des travaux. De ce fait, sa manière de communiquer peut avoir un impact qualitatif sur l’image de son entreprise.
Les positions de travail du solier moquettiste sont variées (à genoux prolongée, debout et accroupie).
Il réalise le débit des matériaux, étale la colle, pose tous types de revêtements souples résilients au sol, ainsi que des concepts douche et des escaliers. Il réalise des soudures horizontales et verticales, fait des relevés en plinthe et pose les accessoires de finitions.
Il doit respecter les règles de sécurité concernant le travail en faible hauteur et peut travailler en simultané avec les corps de métiers lots réalisant les finitions des bâtiments avant la livraison.
Il intervient en zone urbaine ou rurale, dans un rayonnement géographique qui est lié à la taille de l’entreprise. Ceci implique de nombreux déplacements.
Des contraintes techniques d’applications (temps de prise ou de séchage) peuvent l’amener à dépasser son horaire de travail journalier lors des travaux de préparation et de finition.
Au cours de ses activités, le solier-moquettiste contribue au développement durable. Il utilise, applique ou pose des produits issus de l’industrie chimique, en conséquence il doit se préserver de leurs nuisances en portant les équipements de protections individuelles adaptés. Il préserve son environnement de travail en mettant en place les protections nécessaires. Il trie les déchets en fonction de leurs classes et les stocke en vue de leurs acheminent vers des centres de traitements.

Public

Par la voie de l’apprentissage :

  • Jeunes âgés de 16 à 29 ans révolus (dès 15 ans si sortie de 3ème au début de la formation)

Sans condition d’âge pour les personnes :

  • Reconnues travailleur handicapé
  • Sur la liste des sportifs de haut niveau

Par la voie de la formation continue : En contrat de professionnalisation

  • Jeunes âgés de 16 à 25 ans révolus au début de la formation
  • Demandeurs d'emploi d'au moins 26 ans
  • Bénéficiaires de minima sociaux

Par la voie de la formation continue :

  • Toutes personnes souhaitant se spécialiser et/ou en reconversion professionnelle.

Conditions d'accès

Par la voie de l’apprentissage ou le contrat de professionnalisation : L’inscription définitive est conditionnée par la signature d’un contrat de professionnalisation avec une entreprise dont le secteur d’activité correspond au métier visé.

En formation continue : l’inscription est conditionnée par l’étude préalable de faisabilité et l’entretient de positionnement définissant la durée et la modularisation des blocs de compétences.

Pour les autres dispositifs : une convention de stage devra être signée avec une entreprise d’accueil.

Pré-requis

  • Lire, écrire, compter
  • Maîtriser les compétences de base de la langue française

Durée

Contrat d’apprentissage

  • Une année de formation
  • 12 semaines
  • 420 heures de formation sur l’année

Autre dispositif : Adaptée à votre profil après positionnement à l’entrée en formation.

Lieux de formation

  • BTP CFA OCQUERRE
  • BTP CFA RUEIL-MALMAISON

Objectifs

1. Réaliser des travaux de pose de revêtements de sols souples de technicité courante.

  • Réaliser des travaux de pose de revêtement de sol PVC en dalles sans obstacle de technicité courante.
  • Réaliser des travaux de pose de revêtements de sol PVC en lames sans obstacle de technicité courante.
  • Réaliser des travaux de pose de revêtements de sol en VER et PVC U2 en lés sans obstacle de technicité courante.
  • Réaliser des travaux de pose de revêtements de sol textile en dalles sans obstacle de technicité courante.
  • Réaliser des travaux de pose de revêtements de sol textile aiguilleté, velours en lés sans obstacle de technicité courante.

2. Réaliser des travaux de pose de revêtements de sols souples et muraux de technicité spécifique

  • Réaliser des travaux de pose de revêtements textiles spécifiques tuftés, floqués en lés au sol avec obstacles.
  • Réaliser des travaux de pose de revêtements de sol en PVC et caoutchouc homogène et multicouche spécifiques U3/U4 en lés au sol avec obstacles.
  • Réaliser des travaux de pose de revêtements de sol linoléum en lés au sol avec obstacles.
  • Réaliser des travaux de pose de revêtements système douche plastique.

Programme

Domaine professionnel :

  • Réalisation des travaux de pose de revêtements de sols souples de technicité courante
  • Réalisation des travaux de pose de revêtements de sols souples et muraux de technicité spécifique

Domaine général :

  • Mathématiques et Sciences appliquées
  • Communication technique

Modalités pédagogiques

Modalités pédagogiques

  • Situations de formations en salles (apports théoriques)
  • Situations de formation en atelier (apports pratiques)
  • Retours d'expérience
  • Travaux collaboratifs

Outils et moyens techniques

  • Salles de formation équipées de PC/tablettes et vidéoprojecteur
  • Atelier
  • Postes individuels et/ou collectifs
  • Outillage individuel et/ou collectif
  • Plateaux techniques

Moyens humains

  • Formateurs d’Enseignement Professionnel
  • Formateurs d’Enseignements Généraux

Modalités d'évaluation

Evaluation formative tout au long de la formation par un suivi régulier des progrès, des acquis et des activités, notamment sur le lieu d’apprentissage

  • Évaluation certificative conforme aux modalités de l’organisme certificateur.
  • Apprentis : Contrôle en cours de formation ou épreuves ponctuelles
  • Stagiaires de la Formation Professionnelle Continue : épreuves ponctuelles

Formation inscrite au RNCP permettant la validation d'un ou plusieurs blocs de compétences

Période d'entrée en formation

L’ouverture de la session a lieu entre septembre et novembre. Nous contacter pour étudier les possibilités d’entrée en cours d’année de formation.

Tarifs et financement

Cette formation est financée par les OPCO pour l’accès en apprentissage. Elle est donc gratuite pour les candidats en contrat d’apprentissage.

Nous contacter pour un devis pour une formation professionnelle.

Poursuite de formation

  • Titre professionnel chef d’équipe aménagement-finitions
  • BP Métiers du plâtre et de l’isolation
  • BP Peintre applicateur de revêtements
  • BP Carreleur Mosaïste

Métiers envisagés

  • les emplois de poseur de revêtements souples ou solier moquettiste, selon la convention collective des ouvriers du bâtiment n° 3193 (pour les entreprises de plus de 10 salariés) et n° 3258 (pour les entreprises de moins de 10 salariés).

Public en situation de handicap

Nous contacter pour vous accompagner et évaluer votre accessibilité.

Pour postuler, envoyez votre CV et votre lettre de motivation par e-mail à denis.omerovic@visiperf.io