metier-couverture

Formation transition énergétique

Formation transition énergétique

Le milieu du BTP fait l’objet ces temps-ci de profondes mutations liées aux enjeux environnementaux. Pour en tirer parti et affronter sereinement ces évolutions, les professionnels ont tout intérêt à acquérir de nouvelles compétences. Après avoir rappelé les enjeux de la transition écologique dans le domaine du bâtiment, nous mettons en évidence quelques formations dont les ressources humaines peuvent bénéficier.

La mutation du BTP

Des objectifs environnementaux élevés

Votée en 2015, la loi sur la transition énergétique a établi des objectifs de réduction des consommations d’énergie de l’ordre de 20% d’ici à 2030. De plus, la production avec des énergies renouvelables devra largement augmenter à même horizon. Un autre défi majeur est en ligne de mire : atteindre la neutralité carbone du parc immobilier en 2050.

Le secteur du bâtiment est ainsi fortement sollicité dans cette transition écologique, il doit autant faire émerger les métiers verts, par exemple relatifs à l’éolien ou l’énergie solaire, que des métiers qualifiés de verdissants, dont les caractéristiques évoluent pour se conformer plus efficacement aux nouveaux objectifs environnementaux. Outre l’acquisition de compétences complémentaires, il y a la nécessité entre autres de la réorganisation du travail et la prise en compte des gestes professionnels des différents corps d’État.

De nouvelles opportunités d’emploi

Des postes historiques du BTP se transforment tout d’abord dans l’éco-construction. Sont recrutés toujours davantage de techniciens ayant la faculté d’intervenir à distance sur des systèmes de climatisation et des chaudières. Dans le secteur de la rénovation et plus particulièrement de la filière isolation des parois, les effectifs ont progressé de 100% entre 2006 et 2015, selon l’Apec, l’Agence pour l’emploi des cadres. De manière générale, le nombre de métiers verdissants à pourvoir s’est accru de 30% en seulement 1 an, de 2016 à 2017.

A titre d’information, les professionnels de la construction ont indiqué en novembre 2018 que

les travaux de rénovation énergétique dans les logements sociaux parisiens avaient déjà permis de créer pas moins de 10 000 emplois.

Les principaux métiers concernés

Eduscol a répertorié les 5 métiers les plus impactés du bâtiment par l’efficacité énergétique. Ainsi, ceux qui les exercent sont plus sujets à développer leur savoir-faire au moyen d’une formation professionnelle pour sécuriser leur carrière. Ce sont tout d’abord les plombiers chauffagistes, confrontés à la problématique du solaire thermique, et les couvreurs. Il y a ensuite les électriciens avec l’évolution du photovoltaïque et les menuisiers, très sollicités pour les travaux d’isolation thermique. En outre, les peintres plaquistes voient leur rôle évoluer, notamment lorsqu’ils doivent intervenir sur des rénovations de parois et travaux de toiture.

Ces différents professionnels sont susceptibles de monter en compétences en suivant l’une des formations que nous mettons en avant dans la prochaine partie.

Des formations BTP en Ile-de-France

Le recours à un éco-matériau

On distingue tout d’abord une formation baptisée “Construire et réhabiliter en chanvre” dans le cadre des parcours artisans. Les participants étudient les caractéristiques des matériaux de construction à base de béton de chanvre, ils suivent des enseignements dédiés au contexte réglementaire des isolants rapportés et apprennent progressivement à réaliser des enduits en mortier de chanvre.

Une formation labellisée “construire en chanvre” des parcours de maîtres d’oeuvre permet elle aussi d’appréhender les spécificités de la fameuse plante et ses intérêts dans le domaine du BTP.

La construction en bois et les problématiques d’étanchéité

On distingue ensuite la formation Praxibrat Parois Opaques, principalement à destination des artisans, des ouvriers et des chefs d’équipes. Les apprenants abordent l’approche bioclimatique et s’exercent à identifier les points clés pour réaliser un bâti performant.

Parmi les autres formations inhérentes à la transition écologique, l’une d’entre elles est dédiée à l’activité de construction d’une ossature en bois. Ses modules rappellent les caractéristiques de la RT 2012, les techniques de construction en bois ou encore les types d’isolation.

Derniers articles

avantage-formation-titre-professionnel-BTP
contrat-de-professionnalisation-secteur-btp
apprentissage-BTP
reprise-activite-covid
metier-couverture
metier-du-froid-et-climatisation
formation-metiers-gros-oeuvre

Découvrez aussi...

  • Tous
  • Actus-home
  • home-top
  • Non classé

Guide de préconisations de sécurité sanitaire pour la continuité des activités de la construction en période d’épidémie de coronavirus

L’apprentissage a le vent en poupe ! Selon les dernières estimations, le nombre d’apprentis en formation en France…

Les avantages de la formation titre professionnel dans le domaine du BTP

Aujourd’hui, certaines professions ne sont accessibles que grâce à un diplôme d’Etat. C’est le cas par exemple

Visites virtuelles de nos 7 CFA

Aujourd’hui, certaines professions ne sont accessibles que grâce à un diplôme d’Etat. C’est le cas par exemple

Actus-home